Abidjan accueille un nouveau navire pour la formation des forces marines

Dans le but de renforcer les capacités des forces militaires maritimes ivoiriennes, les abords du plan lagunaire d’Abidjan ont reçu sur l’invite du gouvernement ivoirien, un navire américain au Port autonome d’Abidjan (PAA) pour une mission d’au moins une semaine.

Nommé « Carson City », ce bateau, selon le capitaine Jonathan Keffer, « sillonne pour visiter des nations identifiées du golfe de guinée dans l’optique d’apporter l’expertise et partager le savoir-faire des États-Unis au renforcement du partenariat entre elles et les États-Unis d’Amérique ».
« Notre mission ici en Côte d’Ivoire consiste à aider la marine nationale à la croissance de la sécurisation du golfe de guinée (…) Nous sommes heureux d’être sur le sol ivoirien, après le Sénégal », a indiqué le capitaine de vaisseau, Frank Okata.
Dans ce cadre, « nous avons eu une première séance de formation avec les médecins militaires venus de l’hôpital militaire d’Abidjan (HMA), nous avons également programmé une visite aux enfants du village SOS basé dans la commune d’Abobo en compagnie de nos aumôniers pour montrer la face communautaire de cette mission en Côte d’Ivoire comme le prônent les institutions américaines », ajoute le capt. Jonathan Keffer.
D’une longueur de 103 mètres sur 29 mètres de largeur, Carson City est un navire doté de plusieurs compartiments dont un équipage logistique, « Mission bay » qui sert à la préparation des navettes de missions de formations et d’entrainements. D’une masse de 3000 tonnes, il loge également plusieurs autres commodités ; notamment une salle capable d’accueillir 312 passagers, équipée de technologies de pointe d’informations, d’une cuisine, d’une piste d’atterrissage pouvant accueillir deux avions de guerre pour une durée de 24 heures…

Emmanuel D.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *