Appel à manifestation d’intérêt : organisation de journées nationales sur la recherche et l’innovation en éducation en 2021

Le Programme APPRENDRE (Appui à la professionnalisation des pratiques enseignantes et au développement de ressources) lance un appel à manifestation d’intérêt pour l’organisation de journées nationales sur la recherche et l’innovation en éducation en 2021. Ce séminaire a un double objectif : favoriser le partage d’expériences entre professionnels de l’éducation, universitaires et chercheurs et informer les décideurs politiques. Cet appel est destiné aux ministères de l’éducation des pays partenaires d’APPRENDRE : Algérie, Burkina Faso, Bénin, Burundi, Cameroun, Congo, Côte d’Ivoire, Djibouti, Gabon, Guinée, Haïti, Liban, Madagascar, Mali, Maroc, Maurice, Mauritanie, Niger, République centrafricaine, République démocratique du Congo, Rwanda, Sénégal, Tchad, Togo, Tunisie, Union des Comores.

Lire aussi: Digital Africa et Proparco ont officiellement lancé leur fonds d’investissement pour start-up

Les journées nationales de la recherche et de l’innovation en éducation (JNRIE) constituent un moment de rencontre unique visant à créer des passerelles entre les ministères en charge de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur et favoriser le dialogue entre enseignants-chercheurs et praticiens de l’éducation. Elles permettent de mettre en lumière les travaux de chercheurs reconnus ou émergents, et de faire connaître les innovations pédagogiques éprouvées sur le terrain.

Les JNRIE promues par le programme APPRENDRE, adaptées et contextualisées par le pays porteur qui en assure le pilotage, auront pour tâche d’offrir de vrais temps de réflexion collective autour de thèmes qui interpellent la communauté éducative. L’idée est de faire la part belle aux échanges et cela sous différentes formes : témoignages de praticiens, tables-rondes thématiques, communications de chercheurs, présentations d’outils, ateliers d’expérimentations, etc.

Cet évènement fédérateur rassemblera l’ensemble de la communauté éducative: y seront conviés des chercheurs, des directeurs d’écoles, des inspecteurs, des associations de professeurs, etc,.

Il s’agit avant tout de contribuer à stimuler le dialogue et les synergies entre de l’éducation de base et l’enseignement supérieur qui œuvrent pour un objectif commun : la qualité de l’éducation. Pour les chercheurs, il est notamment question d’avoir accès à un terrain fertile en thématiques de recherche à explorer. Les praticiens, quant à eux, bénéficieront des apports de la recherche qui éclaireront leurs pratiques professionnelles.

Comment devenir un pays organisateur ?

Les modalités d’organisation de l’événement sont définies par le ministère de l’éducation nationale, en lien étroit avec le ministère de l’enseignement supérieur. Planifiées sur un ou deux jours, les JNRIE bénéficient du soutien humain, logistique et financier du programme APPRENDRE.

Date de clôture

31 décembre 2020

 

La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *