Côte-d’Ivoire / CAMES 2019 : Le comité CAMES de l’Université Alassane Ouattara passe au scanner les dossiers des postulants.

L’Université Alassane Ouattara(UAO) de Bouaké se prépare pour la conquête des sésames du CAMES.

Le comité CAMES de l’UAO, s’est réuni au campus 1 pour contrôler et vérifier tous les dossiers physiques et numériques des candidats de toutes les UFR, postulant cette année aux concours du Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur (CAMES).

Selon le professeur Tro Deho Roger « Le CAMES s’est fixé comme objectif de garantir la qualité des Enseignants-Chercheurs et Chercheurs des Institutions d’Enseignement Supérieur et de Recherche, à travers une évaluation objective par les pairs et selon un référentiel validé aux normes internationales. Ainsi, ne candidate pas au CAMES qui veut, mais qui a les compétences requises »  précise t-il.

A ce titre, passer à la loupe tous les dossiers en mettant l’accent sur la rigueur, la cohérence et l’excellence, afin de maximiser la chance des candidats s’avère indispensable. A l’issue, les dossiers sélectionnés et jugés dignes d’être transmis au CAMES, le seront sous la responsabilité du Président de l’institution.

Pour mener à bien cette  mission qui a toujours fait la fierté et la renommée de l’UAO, le comité a été subdivisé en deux grands groupes de travail. Le premier groupe se consacrera exclusivement aux candidats prétendants aux fonctions de Maître assistants, tandis que le second groupe sera dédié aux candidats postulants aux fonctions de maitre de conférences et de professeurs titulaires.  

C’est sous la supervision du Vice-président chargé de la pédagogie, de la vie universitaire, de la recherche et de l’innovation de l’Université, le Professeur Kodo Michel, que l’université Alassane Ouattara entend honorer la tradition de 100% au CAMES depuis plusieurs années.

Performance qui a valu à l’Université Alassane Ouattara de se positionner comme le leader de l’enseignement supérieur public de Côte-d’Ivoire en 2018.

Pour rappel, le CAMES est l’instance académique interafricaine chargée par les Etats Membres d’organiser et de gérer la promotion des Enseignants Chercheurs et des Chercheurs en poste, dans les universités et institutions de Recherche de son espace.

A.C

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *