Côte d’Ivoire: La Chine forme 400 cadres en 2019 et annonce une surprise pour 2020

444 (quatre cent quarante-quatre) cadres ivoiriens de l’administration publique et privée ont été formés Chine en 2019, selon l’Ambassade du pays en Côte d’Ivoire. Les formations ont été offertes dans le cadre de l’aide au développement que la Chine octroyait au pays.Elle vient d’annoncer un nouveau rebondissement, cette fois pour tout le continent africain.

Bourses et séminaires ainsi que ateliers de formation dans divers domaines, dont la diplomatie, la planification urbaine, l’agriculture, la défense, la culture, la sécurité et la communication, résument essentiellement les contributions chinoises au développement des compétences en Côte d’Ivoire en 2019.

Dans ce contexte, l’assistance en nature comme la formation est devenue un outil majeur pour accroître l’accès des Chinois aux marchés africains. Ainsi, l’empire du Milieu a entrepris sur le continent africain, plusieurs projets de formation. Le dernier en date a été annoncé le mois dernier au sommet agricole sino-africain.

Il faut dire que ces dernières années, le financement chinois dans le domaine de la formation en Afrique est en hausse au point de devenir la principale des aides, devançant les prêts en baisse à cause des inquiétudes de Pékin en ce qui concerne les remboursements.

Par le biais de son ambassadeur, Wan Li, la Chine a promis l’augmentation de son investissement dans les projets de formation ; une initiative qui au-delà de la Côte d’Ivoire devrait concerner toute l’Afrique.

Le pays d’Asie s’est engagé à former 10 000 Africains dans les domaines de l’agriculture et de l’aquaculture au cours des trois prochaines années.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *