Côte d’Ivoire : Le Ministre égyptien de la communication séduit par des étudiants de l’ESATIC

À l’occasion d’une visite dans leur école hier mardi 9 avril, des étudiants de l’ESATIC ont présenté des solutions innovantes au ministre ivoirien de l’Économie Numérique et de la Poste, Claude Isaac Dé et à Amr Sameeh Tallaat ministre de la communication et des technologies de l’information de l’Égypte.

Organisés en trois équipes constituées exclusivement d’étudiants, ils ont tenu des exposés en vue de présenter leurs différents projets. Les travaux présentés sont essentiellement guidés dans les domaines de la santé, de l’agriculture, et de la gestion d’énergie.

Dénommé « H CARE », le premier projet utilise l’intelligence artificielle pour aider les médecins dans le diagnostic de pathologies telles que le cancer, la prostate ou la pulmonie. C’est une application qui peut scanner jusqu’à 6 radiographies en 16 secondes et détecter une maladie en l’occurrence la pulmonie avec un taux de succès de plus de 90%. Elle doit permettre de booster le traitement des patients et leur prise en charge médicale en accélérant et en fournissant un diagnostic de qualité.

Le second projet présenté, prévoit de venir en aide aux cocaoculteurs qui voient chaque année leurs récoltes en baisse du fait d’une maladie virale « le Swollen Shoot », qui attaque le cacaoyer.   Cette solution propose de localiser les zones infectées grâce à un drone et de transmettre les coordonnées GPS aux paysans afin d’amener ce dernier à prendre les mesures appropriées, au bon moment.

Porté par le groupe « Smart Grid », le dernier projet veut œuvrer à la gestion de l’énergie et au contrôle à distance de tous les équipements électriques. A travers une application mobile et web, il vise à permettre à l’usager de gérer les équipements électriques d’un local. Il peut éteindre une lampe ou encore réguler l’arrosage d’une plante. Cette solution marche également par commande vocale lorsque l’usager se trouve sur  le site.

A cet effet, séduit par le génie des étudiants ivoiriens, le Dr Tallaat a convié l’une des équipes pour un séjour d’un mois en Égypte et promis des appuis techniques pour ces projets.

Rappelons que bien qu’étant  encore en phase de développement, ces projets ont déjà remporté des prix.

KADET Kady

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *