Côte-d’Ivoire / Littérature : Bernard Dadié s’est éteint

Le père de la négritude Bernard Dadié, est décédé ce samedi à l’âge de 103 ans, laissant à la postérité un patrimoine littéraire.

Ce serait aux environs de 4h du matin que Bernard Dadié, déjà très affaibli des suites d’un accident cardio-vasculaire, a été pris d’un malaise puis admis dans une clinique privée d’Abidjan avant de s’éteindre vers 14h. 

Engagé pour la cause de l’Afrique indépendante, L’écrivain aura mené de hautes luttes contre la colonisation et le néo-colonialisme, à travers ses écris satiriques, parfois au prix de sa liberté et même de sa vie.

De la poésie à la littérature en passant par le théâtre, Bernard Dadié a mis à contribution tous les genres littéraires dans son combat anticolonialiste.

Ce qui lui vaudra de recevoir par deux fois le grand prix littéraire d’Afrique noire avec « Patron de New York » (1965) et « La ville où nul ne meurt » (1968). Militant pour l’indépendance, il a été le ministre de la Culture de 1977 à 1986 du premier président ivoirien Félix Houphouët-Boigny.

Nombre de ses écrits sont également à inscrire au rang de l’excellence littéraire : Le Pagne noir – Contes africains (1955), Un Nègre à Paris (1959), Les voix dans le vent (1970), Monsieur Thôgô-Gnini (1970) ou les poèmes du recueil La rondes des jours (1956).

Ironie du sort, l’homme s’en est allé sans avoir reçu  »100 écrivains rendent hommage à Dadié », un ouvrage à paraître cette semaine aux éditions Éburnie.

Témoin privilégié d’un 20ème siècle tourmenté, Bernard Dadié aura été l’un des pionniers de la négritude, auteur d’une œuvre intemporelle et universelle.

A.C

Une pensée sur “Côte-d’Ivoire / Littérature : Bernard Dadié s’est éteint

  • 11 mars 2019 à 15 h 58 min
    Permalink

    Il naquit!
    Il vécut!
    Il travailla!
    Et il mourut!
    Il s’en est allé en Homme accompli.
    Nos prières vous accompagnent au royaume céleste.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *