Des bourses belges pour des professionnels africains

L’association belge ARES propose un programme de bourses aux ressortissants de 11 pays africains. La formation d’un an dans les domaines tels que les droits de l’homme, l’aquaculture, la santé publique, la gestion des risques et des catastrophes se déroulera en Belgique.

Lire aussi: Classement Universités Africaines : seules 6 en Afrique subsaharienne francophone dans le top 200

L’Académie de recherche et d’enseignement supérieur (ARES), une association des établissements d’enseignement supérieur de la Fédération Wallonie-Bruxelles, a lancé un appel à candidatures pour des formations à l’intention des professionnels africains.

Les bourses offrent la possibilité de suivre un master de spécialisation d’un an ou un stage de perfectionnement de 4 et 6 mois au sein d’un établissement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, en Belgique. Elles s’adressent aux professionnels justifiant d’au moins deux années d’expérience professionnelle et d’un diplôme de second cycle de l’enseignement supérieur.

Il est également demandé au candidat d’avoir une bonne connaissance de la langue française. L’âge maximal est de 40 ans pour les cours, et de moins de 45 ans pour les stages.

Seuls les ressortissants des pays suivants sont éligibles : Bénin, Burkina Faso, Burundi, Cameroun,  Ethiopie, Madagascar, Maroc, Niger, RDC, Rwanda, Sénégal.

Les domaines de formation sont relatifs aux droits de l’homme, l’environnement, les ressources aquatiques et l’aquaculture, la gestion des risques et des catastrophes, l’économie et le développement, la gestion intégrée des risques sanitaires dans les pays du Sud, la médecine transfusionnelle, la santé publique, la production intégrée et la préservation des ressources naturelles en milieu urbain et périurbain, le transport et la logistique, la microfinance et la gestion de l’environnement dans les pays en développement.

Les stages de perfectionnement quant à eux concernent les domaines des systèmes d’information géographie, du contrôle et d’assurance qualité des médicaments et produits de santé et du renforcement des systèmes de santé.

Les boursiers bénéficieront entre autres des frais de déplacement international, d’une allocation de subsistance et d’une assurance, des frais d’installation, et de retour.

Les candidatures doivent être soumises au plus tard le 5 février 2021 pour les cours et le 15 janvier pour les stages.

Plus d’informations

Lire aussi: Apprendre le codage grâce à une bourse du programme sud-africain We Think Code

La Rédaction

Une pensée sur “Des bourses belges pour des professionnels africains

  • 13 octobre 2020 à 14 h 21 min
    Permalink

    Merci à l’association belge ARES pour l’opportunité qu’elle offre aux professionnels Africains de renforcer leurs capacités dans ces domaines.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *