Des étudiants des grandes écoles de Bouaké sensibilisés sur l’entrepreneuriat

Sur l’initiative de la coordination régionale des grandes écoles du Comité des élèves et étudiants de Côte d’Ivoire (CEECI) de Bouaké, les étudiants des grandes écoles ont été sensibilisés sur l’entrepreneuriat.

La rencontre d’échanges et de formation dénommé « Le village de l’entrepreneuriat » s’est déroulée mercredi à Bouaké, sous la forme d’une conférence publique animée par un chef d’entreprise, Koffi Célestin.

Ce dernier a exhorté son auditoire à penser tôt à entreprendre parce que le système éducatif actuel ne peut pas conduire automatiquement à un emploi salarié.

Selon M. Koffi, pour réussir ce pari, il faut la formation et surtout allier la formation théorique à la pratique. « La formation, c’est notre plus grand capital. Quand tu as acquis des bonnes formations, quelle que soit la situation, tu arrives à t’en sortir », conseille-t-il.

Le coordinateur régional CEECI des grandes écoles, Coulibaly Siaka, demande aux opérateurs et chef d’entreprises de faire confiance aux étudiants car il y a de la matière à Bouaké. Il a plaidé pour l’offre d’emplois et de stages aux étudiants après le Brevet de technicien supérieur (BTS).

A.C

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *