EFFICACITE ENERGETIQUE ET CONSTRUCTION IMMOBILIERE

« Efficacité Énergétique = révision de la dépendance énergétique en vue de la préservation de l’environnement. »

Nous passons plus de 90% de notre temps à l’intérieur d’un bâtiment, entre nos maisons et nos lieux de travail ou de loisir. Alors, tout est mis en oeuvre pour que nous nous y sentions bien avec l’éclairage, la ventilation, la climatisation ou le chauffage selon le climat.

Ces constructions abritent plusieurs équipements, nous permettant de commercer, de fabriquer, de cuisiner de communiquer et de nous détendre. Ainsi, tous ces services entraînent une consommation importante d’énergie, soit en directe par la combustion, soit par l’électricité qui parvient au bâtiment.

Notons que, plus une économie se développe, plus l’énergie consommée dans le bâtiment augmente. D’ailleurs, partout dans le monde, le secteur de la construction s’active à répondre aux besoins des populations et de l’urbanisation. Ainsi, selon certaines estimations, au rythme actuel de la construction, la surface de bâtiment va doubler dans le monde d’ici à 2060.

Aussi, le secteur de la construction contribue à la demande de toujours plus d’énergie sur tous les continents. Alors, cette tendance haussière de la demande d’énergie dans le secteur de la construction-bâtiment n’est-elle pas évitable?

De toute évidence, oui! Car, selon les techniques utilisées pour maintenir un niveau de confort égal, un bâtiment peut consommer du simple au triple, voire du simple au décuple.

En incluant, donc, dès la conception du bâtiment, les bons choix d’orientation des pièces et des ouvertures, la sélection des matériaux et des équipements, les besoins et la facture peuvent être radicalement réduits. Et parallèlement, les émissions de gaz à effet de serre se retrouvent, elles aussi, réduites.

Il est bien de souligner que, pour la société, la maîtrise de l’énergie des bâtiments permet d’atténuer les émissions de gaz à effet de serre. Pour l’usager, l’enjeu de l’économie d’énergie est la réduction des factures. Les techniques d’efficacité énergétique représentent, donc, un des potentiels de réduction de gaz à effet de serre les plus importants dans toutes les économies.

Pour aider, donc, à l’atteinte de l’objectif de l’économie d’énergie, il importe de réformer les formations initiales des électriciens aux niveaux CAP, BT et BTS. Au niveau du supérieur, il faudra la mise en oeuvre de formations de haut niveau dédiées aux Auditeurs Énergétiques.

L’efficacité énergétique s’illustre, ainsi, comme source de naissance de nouveaux métiers dans les secteurs de la construction-bâtiment et l’électricité.

 

La Rédaction

Une pensée sur “EFFICACITE ENERGETIQUE ET CONSTRUCTION IMMOBILIERE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *