L’offensive de l’INP-HB dans la lutte contre le Covid-19

L’Institut National Polytechnique Houphouët-Boigny (INP-HB), Technopole abritant en son sein une usine-école, prend part à la lutte contre le Covid-19.
Ainsi, la direction générale de l’institut a organisé le lancement de la production de gels hydroalcooliques le vendredi 3 avril 2020 , à Yamoussoukro. Il s’est agi de présenter à la communauté scientifique  et au Ministère de tutelle qui en a donné l’impulsion, les produits mis au point par une équipe de chercheurs de l’institut.
Par ailleurs, avec un financement 1,2 million octroyé par la direction générale, l’équipe de chercheurs a fabriqué 600 litres de solution Hydro alcooliques. Egalement, elle pourrait en faire pour l’ensemble de la population pour pallier la pénurie observée sur le marché.
Les tests microbiologiques réalisés  sur des surfaces infectées de bactéries montrent une efficacité de 99,99% des gels fabriqués par l’INP-HB.
Aussi, la solution hydroalcoolique peut être mise à la disposition des autorités ivoiriennes pour la désinfection des mains puis, des lieux publics (marchés, gares routières, hôpitaux, bureaux, etc.)
« Nous disposons d’une usine-école avec des équipements modernes pouvant permettre de produire en grande quantité  (du bioéthanol à partir de la pomme de  cajou,) des gels et solutions  Hydro alcooliques, du savon liquide germicide », a indiqué le DG Koffi NGuessan.
En plus des produits désinfectants, l’INP-HB travaille sur le développement de compléments alimentaires riches en vitamine c et autres nutriments pour renforcer le système immunitaire.
Cependant, l’Institut qui dispose d’une équipe pluridisciplinaire de physiciens , biologistes, microbiologistes est en quête de financements. Lesdits financements visent à développer  les différents projets pouvant permettre à la population de faire front au Coronavirus Covid-19.
Ainsi, la direction de l’Institut lance un appel à la tutelle, représentée par la directrice générale de la Recherche et de l’Innovation afin que le gouvernement mette à disposition des moyens. Ces moyens permettront à ce pôle d’excellence de « constituer un creuset majeur pour soutenir la Côte d’Ivoire dans son développement. Puis, de lutter contre la pandémie du Coronavirus » a ajouté le DG de l’Institut.
La directrice générale, le professeur Acray-Zingbé Pétronille, tout en félicitant les chercheurs de l’INP-HB, a relevé que depuis la détection du premier cas de coronavirus Covid-19 en Côte d’Ivoire, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, le Dr Abdallah  Albert Toikeusse Mabri a instruit les chercheurs ivoiriens qui sont à pied-d’oeuvre et qui ont élaboré une stratégie multiforme qui sera connue cette semaine.
La Rédaction
Source: MESRS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *