INSAAC / Soutenance de thèse : Mention très honorable pour Koné Isabelle

Mme Koné Nagnintaha Isabelle a décroché son doctorat en Arts, culture et développement. C’était le mardi 18 décembre 2018, lors de sa soutenance de thèse de doctorat unique à l’INSAAC.

« Protection et promotion de la danse mandja des Tagbana de Katiola (Côte d’Ivoire) », était le thème de travail de recherche présenté et soutenu publiquement par l’Impétrant devant un jury présidé par Mme Tchassim Koutchoukalo, Professeur en lettres modernes à l’Université de Lomé.

Outre le président, le jury était composé de M. Yoro Blé Marcel, Professeur titulaire en Socio-anthropologie à l’Université Félix Houphouët Boigny (Directeur de thèse), M. Goran Koffi Modeste Armand, Professeur titulaire en Arts et Culture à l’Université Félix Houphouët Boigny et M. Napo Gbati, Maitre de conférences en sociologie à l’Université de Lomé.

C’est face à ce jury avisé et expert des Arts que Mme Koné, a présenté le fruit de ses investigations et défendu l’enjeu de la préservation du patrimoine culturel ivoirien de manière générale, à travers les différents us et coutumes des peuples.

La mention « très honorable » a été le verdict prononcé en faveur de l’impétrant, après délibération du jury.

A.C

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *