La BAD forme 80 personnes à l’élaboration de projets éligibles au Fonds vert pour le climat

80 participants reçoivent une formation offerte par la BAD sur l’élaboration de projets éligibles au financement du Fonds vert pour le climat. Ils transmettront à leur tour les connaissances aux potentiels bénéficiaires de financement climatique. 

Lire aussi: Le leapfrog digital en Afrique : un saut vers la quatrième révolution industrielle (Huawei)

La Banque africaine de développement (BAD) a entrepris de former 80 ressortissants africains sur l’élaboration de projets éligibles aux financements du Fonds vert pour le climat (FVC).

Provenant d’institutions publiques, les participants à la formation en ligne de 120 heures auront à leur tour la responsabilité de transférer ces connaissances aux organismes pouvant bénéficier du financement du Fonds.

L’organisation de cette formation entre dans le cadre des efforts faits par la Banque en coopération avec le FVC et d’autres partenaires pour aider les pays africains à avoir directement accès à son financement.

L’un des problèmes majeurs auxquels se heurte la finance climatique en Afrique est « la complexité de la conception des projets sur le changement climatique. Cette formation renforcera les capacités des autorités, des gouvernements et des consultants africains déterminés au niveau national en formant des formateurs pour animer les futurs cours », a affirmé Gareth Phillips (photo), directeur de la division financement de l’environnement et du climat au département changement climatique et croissance verte de la BAD.

Lire aussi: Création d’une plateforme de soutien à l’entrepreneuriat local destinée à la diaspora (Burkina Faso)

La Rédaction

Une pensée sur “La BAD forme 80 personnes à l’élaboration de projets éligibles au Fonds vert pour le climat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *