La Commission de l’UA lance une formation pour les professionnels de la santé publique en Afrique

Pour soutenir la transformation des systèmes de santé publique en Afrique, la Commission de l’UA a lancé le programme de bourse Africa CDC destiné aux professionnels de la santé sur le continent. Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 11 décembre 2020.

Lire aussi: Nigeria : la start-up ePoultry.NG permet aux Africains d’investir dans la volaille

La Commission de l’Union africaine (UA) a lancé en partenariat avec la Fondation Kofi Annan un programme de formation baptisé « Bourse Kofi Annan des Centres africains de prévention et de contrôle des maladies (Africa CDC) », à l’intention des professionnels de la santé publique en Afrique.

Il s’agit d’une formation professionnelle de 12 mois en matière de leadership en santé publique. Il est ouvert aux citoyens des Etats membres de l’UA ayant une expérience professionnelle pertinente dans un domaine de la santé publique incluant la médecine, la finance, l’économie de la santé, la santé animale ou la santé environnementale.

Les candidats doivent aussi avoir un diplôme de troisième cycle dans un domaine lié à la santé publique et être employés à temps plein dans une institution privée ou publique en Afrique.

L’objectif de ce programme est d’aider les participants à acquérir des compétences et des capacités qui leur permettront d’élaborer des stratégies de programmes de santé publique qui entraîneront une transformation positive de la santé publique en Afrique.

Le programme utilisera une méthodologie d’apprentissage hybride à travers des webinaires, des cours, des études auto-dirigées en ligne et d’évaluations. Il comprendra huit semaines d’affectation résidentielle. Les participants passeront  le reste de la période de formation dans leurs pays d’origine, poursuivant leurs fonctions régulières tout en suivant leurs cours.

Les organisateurs du programme fourniront tout le matériel d’apprentissage et de développement et couvriront tous les coûts associés à la bourse, y compris les frais de voyage, les indemnités journalières et l’assurance pendant les affectations résidentielles.

La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 11 décembre 2020. Les candidats retenus seront rendus publics au plus tard le 30 décembre 2020. La formation commencera le 1er février 2021.

Plus d’informations

Lire aussi: Djamo, la FinTech ivoirienne qui veut proposer une meilleure alternative à la banque

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *