La JICA lance un concours des meilleurs plans d’affaires pour les start-up africaines

L’Agence de coopération internationale du Japon (JICA), qui coordonne l’aide publique au développement pour le gouvernement japonais dans les pays en développement, a annoncé le lancement du concours NINJA (Next Innovation with Japan) pour les start-up africaines.

Lire aussi: Après le Cardiopad, Arthur Zang conçoit un système intelligent de production d’oxygène médical

Le concours Next Innovation with Japan (NINJA) de l’Agence de coopération internationale du Japon (JICA) cible les start-up et organisations de 19 pays africains. Une attention particulière sera accordée aux start-up qui disposent d’idées innovantes pour contribuer à la lutte contre la pandémie de Covid-19.

Les candidatures sont ouvertes aux projets dans les domaines de la santé, la gestion des catastrophes, les services aux entreprises, l’éducation en ligne, l’alimentation et l’agriculture, les finances, la logistique et la mobilité urbaine.

Pour postuler, les start-up et les organisations doivent avoir un projet viable et un siège dans l’un des pays africains éligibles, à savoir : Afrique du Sud, Angola, Burkina Faso, Botswana, Cameroun, Côte d’Ivoire, Égypte, Éthiopie, Ghana, Kenya, Madagascar, Maurice, Nigeria, Ouganda, Rwanda, Sénégal, Tanzanie, Tunisie et Zambie.

Les gagnants de chaque pays auront la possibilité de signer un contrat de travail avec la JICA et pourront bénéficier d’un financement pouvant atteindre 30 000 dollars. Ils pourront également avoir la possibilité de se rendre au Japon pour d’autres investissements et partenariats commerciaux parrainés par la JICA.

La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 29 juillet 2020.

Pour postuler, cliquez ici.

Lire aussi: CI: une Conférence Publique animée sur le paradigme de l’École qui allie formation et performance économique

La Rédaction

Source: Ecofin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *