Le premier supercalculateur de Côte d’Ivoire mis au service de la recherche scientifique et des entreprises innovantes!!!

La ministre  de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche scientifique, Bakayoko-Ly Ramata a effectué une visite officielle le vendredi 29 juin, au Centre National de Calculs de Côte d’Ivoire (CNC-CI).

 Le Centre National de Calculs de Côte d’Ivoire (CNC-CI) est le deuxième en terme de puissance après celui de l’Afrique du Sud. Il est doté d’un supercalculateur de 322 tera flops capable d’effectuer 322000 milliards d’opérations par seconde, d’une solution d’accès à distance d’une puissance via une connexion haut débit (1 an/ 100 MB, d’un groupe électrogène de 440 KVA…

 

Selon le prof. Bakayoko-Ly Ramata, « le centre vient apporter une réponse aux préoccupations des chercheurs ivoiriens qui ont exprimé le vœu d’avoir un écosystème de référence en matière de simulation numérique », ce qui devrait permettre à la recherche scientifique de se hisser dans des domaines aux standards internationaux. Poursuivant, la ministre a expliqué qu’en plus des institutions de recherche, le CNC-CI est aussi destiné aux entreprises innovantes qui veulent améliorer leur compétitivité.

Saluant tous les partenaires aussi bien financiers que techniques qui sont intervenus dans le cadre de la mise en œuvre de ce projet, la ministre a exhorté les chercheurs à s’approprier cet outil qui, dit-elle, « permettra à la recherche scientifique d’être plus performante et au service du développement de la Côte d’Ivoire comme le désir le président de la république, Alassane Ouattara ».

Ont prit part à cette cérémonie, Delphine Geny-Stephann, Secrétaire d’État auprès du ministre de l’Economie et des Finances de la France, du prof. Adama Diawara, Conseiller du Premier Ministre en charge de l’éducation et de la formation, Boubakary Ouédraogo, Directeur Général d’Atos-CI, Marion Carrier, Directeur de Cybeletech, des chercheurs et enseignants-chercheurs ainsi que des étudiants.

 

Biba Coulibaly

Source : MESRS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *