L’UEMOA lance un concours pour les start-up innovantes

La Commission de l’Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine a lancé le concours Tremplin Start-up pour les start-up créées dans l’un de ses États membres. Le concours vise à accompagner les jeunes pousses qui se démarquent par des solutions innovantes et ayant un impact sur l’économie verte.

Lire aussi: Appel à candidatures : Label francophone innovation responsable

La 1ère édition du concours Tremplin Start-up a été lancée en collaboration avec la Chambre Consulaire Régionale (CCR-UEMOA) et les Chambres Consulaires nationales (CCn) des États membres de l’UEMOA, à savoir : le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo.

Cette compétition a pour objectif la promotion de l’entrepreneuriat à travers un soutien financier allant de 1 à 15 millions FCFA, accordé aux start-up innovantes et ayant un impact sur l’économie verte. À travers Tremplin Start-up, l’UEMOA veut accélérer le développement de l’entrepreneuriat dans les pays de l’espace communautaire.

Pour participer, il faut remplir les conditions suivantes : être une start-up créée après le 30 juin 2017, exercer ses activités économiques dans un ou plusieurs États membres de l’UEMOA, contribuer à l’économie verte, et prendre attache avec une structure d’accompagnement à l’entrepreneuriat pour le dépôt de son dossier de candidature. Par ailleurs, le promoteur principal doit être né avant le 30 juin 1975, et être citoyen ou résident d’un État membre de l’UEMOA.

La date limite de soumission des candidatures est fixée au 30 novembre 2020.

Cliquez ici pour plus d’informations.

Lire aussi: Cet Ivoirien invente une version modernisée du célèbre jeu local « Tec Tec »

La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *