Nigeria : la start-up ePoultry.NG permet aux Africains d’investir dans la volaille

L’entrepreneur Nigérian Anthony Ebitimi Owei a créé ePoultry.NG, une plateforme en ligne pour investir dans la volaille. En plus d’offrir l’opportunité aux Africains d’augmenter leurs revenus, elle permet de fournir financements, compétences techniques et clientèle aux petits éleveurs.

Lire aussi: BlueOrchard annonce un fonds de 350 millions $ ciblant des micro-entreprises africaines

La croissance du marché africain de la volaille est constante. Les revenus totaux des producteurs et des importateurs du marché de la viande de poulet en Afrique se sont élevés à plus de 11 milliards de dollars US en 2018, soit une augmentation de 6 % par rapport à l’année précédente. La consommation devrait encore augmenter au cours de la prochaine décennie.

Pour l’entrepreneur nigérian Anthony Ebitimi Owei (photo en bas), il s’agit d’une opportunité pour les Africains, particulièrement ceux de la classe moyenne, d’augmenter leurs revenus en investissant dans la volaille. Il a créé ePoultry.NG, une plateforme web et mobile permettant aux petits éleveurs de volaille de bénéficier de financements, de compétences techniques, et d’avoir accès à une plus grande clientèle.

D’une part, la start-up donne aux investisseurs la possibilité de fructifier leur argent en investissant à distance dans l’aviculture, sans avoir à se lancer directement dans l’élevage. D’autre part, ce financement permet d’acheter des intrants pour les petits éleveurs, afin d’assurer un meilleur rendement.

Grâce à ePoultry.NG, les petits exploitants qui représentent près de la moitié de la population du Nigeria peuvent accéder au crédit. Les éleveurs et agriculteurs non bancarisés pour la plupart, sont en effet les plus concernés par le manque de capital.  L’initiative contribue également à la sécurité alimentaire par le biais des produits avicoles.

En juin dernier, ePoulty.NG a été sélectionnée par Forbes et Global Start-up Ecosystem pour participer au premier programme d’accélération des start-up d’avenir au Nigéria. À ce jour, ePoultry.NG a placé sur le marché local plus de 12 000 tonnes de poulets et plus de 38 800 tonnes d’œufs.

Lire aussi: Le Camerounais Cedric Atangana crée une version de WeCashUp pour les agents Mobile Money

La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *