Repose en paix: la Djémbé föla, M’Mah Camara de Nimbaya, a rejoint sa dernière demeure

M’Mah Camara, artiste et membre fondatrice de Nimbaya, les Maitres Tambours au Féminin de la Guinée, ne jouera plus de son « Djembé habituel ».Elle a quitté les siens vendredi 3 avril dernier pour l’au-delà. Le Samedi 4 avril2020, toutes ses camarades du groupe « Nimbaya groupe » l’ont accompagnée à sa dernière demeure à Conakry, la capitale guinéenne.

Mais qui était M’Mah Camara?

M’Mah Camara “Magbé” pour ses intimes jouait le « Djembé solo » du groupe Nimbaya. Elle était originaire de la ville de Mamou et issue d’une famille de griots. Déjà très jeune, M’Magbé prestait dans les mariages et célébrations. Au début, elle s’adaptait difficilement aux exigences du groupe. Pour ce faire, elle le quittait à plusieurs reprises. Elle faisait des va et vient avant de faire du Nimbaya, sa véritable vocation. C’était une femme« irrépressible et fougueuse ». M’Mah Camara est partie. Mais a laissé au groupe Nimbaya une nouvelle valeur. Un adolescent, son fils, qui est lui-même déjà un excellent « Djembefola »(joueur de « Djembé). M’Mah Camara était au « Massa2020 » à Abidjan. Elle a épaté les spectateurs de la soirée des « Ballets Africains de la Guinée ».

Que son âme repose en paix !

Lire aussii: Pape François : «Votre vie est la plus grande entreprise au monde »

La Rédaction

Source: Ecofin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *