Un institut brésilien propose des bourses aux étudiants et universitaires africains

L’ONG Brazil Africa Institue lance un appel à candidatures pour des bourses  à l’intention des étudiants et universitaires africains. D’une durée de 8 semaines, elles visent à rapprocher les décideurs africains et brésiliens à travers des formations et des expériences d’échanges.

Lire aussi: Une éducation financière pour 36 000 jeunes de Côte d’Ivoire, Mozambique et du Zimbabwe.

Brazil Africa Institute, une organisation à but non lucratif qui vise à promouvoir la coopération économique entre le Brésil et l’Afrique, a lancé les candidatures pour son programme de bourses sur la coopération sud-sud et triangulaire (IFP) à l’intention des Africains.

Le programme cible les étudiants et universitaires ayant entre 18 et 45 ans. Ceux-ci doivent avoir une bonne maîtrise de l’anglais et être titulaires au moins d’une licence en rapport avec l’un des domaines suivants : commerce et investissement dans l’Atlantique sud, coopération technique et renforcement des capacités, développement économique et durable, démographie, urbanisation, logement et santé publique, agriculture, agro-entreprise et développement rural.

Le programme de 8 semaines cherche à rapprocher la prochaine génération des décideurs africains et brésiliens à travers des formations et expériences d’échange. A cet effet, il entend développer les capacités des participants en termes de pensée critique, de résolution de problèmes et de gestion de crise.

Les boursiers participeront à des séminaires, à la production d’une cartographie des meilleures pratiques entre le Brésil et l’Afrique et à la création des produits académiques.

Les coûts liés au programme, à savoir : l’hébergement, le séjour, le transport local et les vols intérieurs seront couverts. Les déplacements internationaux seront quant à eux à la charge des boursiers.

La date de clôture de l’appel à candidatures est le 12 septembre 2020.

Plus d’informations

Lire aussi: Une start-up remarquée à l’international pour sa solution aux cancers féminins(Cameroun)

La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *