Un partenariat YALI pour les femmes du secteur de l’énergie

Une formation pour les femmes africaines dans le secteur de l’énergie. Celle-ci se déroulera du 4 au 29 mai 2020 à Nairobi, au Kenya. En effet, cette formation est organisée grâce à un partenariat entre des programmes du gouvernement américain pilotés par l’Agence américaine pour le développement (USAID). Entre autre, le Young african leaders initiative regional leadership center East Africa (YALI RLC-EA) et POWER AFRICA.

Lire aussi: USA: Le « WISCI GIRLS STEAM CAMP » 2020 lancé

Par ailleurs, ce programme s’adresse aux ressortissantes de 14 pays d’Afrique centrale et orientale: le Burundi, le République centrafricaine. Les deux Congo, Djibouti, Erythrée, Ethiopie, Kenya, le Rwanda, la Somalie, les deux Soudan, la Tanzanie et l’Ouganda.

Ainsi, les candidates doivent être âgées entre 18 et 35 ans.

Cependant, les candidatures de jeunes leaders ruraux et économiquement défavorisés, de jeunes leaders handicapés et d’autres groupes minoritaires sont encouragées. Les candidates doivent avoir des compétences en anglais qui est la langue d’apprentissage.

Lire aussi: Le Programme Excellence en Afrique lancé

Clairement, la formation portera sur les compétences en leadership puis l’entrepreneuriat et la gestion publique dans le secteur de l’énergie. Enfin, aucun frais n’est demandé aux candidates, car toutes les charges sont supportées par le programme.

Les candidatures se font en ligne jusqu’au 31 mars 2020.

Plus d’informations

2 pensées sur “Un partenariat YALI pour les femmes du secteur de l’énergie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *