Université Félix Houphouët-Boigny: La MUGEFMA reçoit dix ordinateurs et une imprimante de l’ANSUT

Dans le but de faciliter les conditions d’étude et de recherche des étudiants de sa faculté, la Mutuelle générale des étudiants de la faculté de médecine d’Abidjan (MUGEFMA), a reçu ce jeudi 13 juin 2019 un don en outils informatiques de la part de l’Agence Nationale du Service Universel des Télécommunications (Ansut).

Le président de l’association bénéficiaire se prononce dans cet entretien sur les enjeux de ces nouvelles propriétés.

La Mugefma est l’une des plus vieilles associations de l’Université d’Abidjan. Est-ce ce chapeau de « doyen » qui lui a valu ce don de l’Ansut?

La Mugefma aura effectivement 22ans le 05 juillet prochain. Mais pour ce qui est du facteur qui a suscité le geste de l’Ansut, ce record d’âge n’a aucunement joué. Le don de l’Ansut est en réalité l’aboutissement d’une longue procédure de collaboration, que nous avons avions entamé depuis le début de l’an passé, 2018.

Et je peux vous assurer que nous ne comptions plus vraiment sur ce projet qui, d’ailleurs prenait de jour en jour la forme d’une illusion.

Selon vous, qu’est-ce qui a justement convaincu l’agence à faire de ce rêve une réalité ?

Assurément l’œuvre de Dieu, avant tout. Mais aussi, le travail de toute mon équipe qui n’a jusque pas encore cessé de poursuivre les procédures administratives et toutes les démarches que cela requiert. En somme, je crois que c’est la somme du travail, de  la patience et surtout de l’abnégation qui nous ont produit ce résultat à ce jour.

En parlant de démarches, les procédures vous ont-elles conduit à des dépenses financières ? Comme on sait qu’à la base l’ANSUT donne des ordinateurs aux étudiants sous couvert de souscription à leur projet « un étudiant, un ordinateur ».

En aucun cas, l’agence ne nous a exigé une quelconque somme pour l’activité parce que nous les avons justement approchés pour un projet plutôt social.

Peut-on savoir la nature du don ?

Il s’agit d’équipements informatiques, dont 10 (dix) ordinateurs bureaux et 01 (une) imprimante.

A quel usage destinez-vous ce matériel ?

A l’ère du numérique, la maitrise de l’outil informatique est devenue une condition préalable pour l’apprentissage et l’exercice des métiers. C’est d’ailleurs dans ce contexte que nous a sollicité l’action de l’Ansut. Donc, comme prévu tout le matériel sera rangé au siège de la Mugefma.

Il servira de « mini-cyber », c’est-à-dire de salle d’apprentissage de l’informatique médicale et surtout de recherches, dédié à l’usage de tous les étudiants des sciences médicales. C’est aussi une manière pour moi de sortir satisfait de mon mandat qui est presqu’à terme en relevant ces genres de défis sociaux dans notre faculté spécifiquement.

Réalisée par KADET K.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *