Voici comment le bénévolat se rend célèbre en Côte d’Ivoire

Les bénévoles donnent librement leur temps et leur expertise afin de faire une différence. 

Les réalités de l’heure sont évidentes : une foultitude de besoins se fait ressentir dans les communautés. Ceux qui accouchent des bonnes initiatives pour satisfaire ces besoins deviennent des héros pour leur entourage. Il y a une double conséquence : les problèmes des communautés se résolvent et les agents qui s’engagent d’eux-mêmes ont une pléthore d’avantages. Voilà ce qu’ils gagnent…

  1. Responsabilité sociale
    De façon générale, des personnes deviennent bénévoles dans le but participer à un travail pour le changement positif de leur communauté. Pour ce faire, leur reflexe est rechercher un organisme crédible avec lequel s’impliquer. C’est aussi aider son prochain en contribuant au mieux-être de la collectivité !
  2. Pour développer ou améliorer ses compétences
    En faisant du bénévolat de compétences, non seulement les acteurs améliorent vos compétences, mais vous faites également bénéficier les autres de celles-ci par le transfert de vos connaissances. C’est une manière incontournable de se cultiver, aux plans personnel et collectif.
  3. Pour relever de nouveaux défis
    Sans se le cacher, le bénévolat permet aussi de sortir de sa zone de confort en effectuant de nouvelles tâches ou en réalisant de nouveaux projets qu’on ne ferait peut-être pas autrement. Relever de nouveaux défis, c’est se donner l’occasion de mesurer ses limites et de se dépasser ! C’est bon pour le moral et ça nous permet de s’accomplir.
  4. Pour accroître son sentiment de satisfaction personnelle
    Des études le prouvent. Le bénévolat est bon pour la santé ! Il permet l’épanouissement personnel par la valorisation et le sentiment de satisfaction que l’on en retire. En plus de permettre la réalisation de soi, un besoin très important pour le bien-être, donner de son temps permet également de mieux se connaître et de renforcer la confiance en soi.
  5. Pour faire de nouvelles rencontres et découvrir de nouvelles opportunités
    Dans le milieu universitaire comme professionnel, la fameuse histoire du carnet d’adresse se rend très célèbre. Tous sont en quête de réseau de connaissances et d’opportunités.

Quoi de mieux que le bénévolat pour faire de nouvelles rencontres et tisser des liens ? En faisant du bénévolat, les bénévoles développent leur réseau de contacts, ce qui leur permet de découvrir de nouvelles opportunités et d’élargir leurs horizons. Ça sent bon pour une carrière professionnelle!

En fin de compte, les entreprises en Côte d’Ivoire, convaincues des enseignements pratiques du bénévolat ne rechignent plus à s’y référer. Le nouveau mode  de recrutement aura donc ses raisons. Mais, les étudiants s’en rendent-ils compte?

KADET K.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *